09 novembre 2011

Thé Ailleurs: Aussonnelle-Garonne

Un "thé Ailleurs" en bord de Garonne, près de l'embouchure de l'Aussonnelle (Hte Garonne, près de Toulouse). Le 30 sept 2011

L'Aussonnelle, niveau estival prolongé fin septembre ...

IMG_1718_copie_copie

 

 

...qui se jette dans la Garonne (rive gauche); accès pédestre seulement (env. 4 km.).

IMG_1726_copie_copie

C'est un hâvre de paix fréquenté seul des bêtes et des oiseaux, une mince langue de terre embrassée par les eaux.

Il a été acquis que pour le "Thé Ailleurs" le zhong (tasse à couvercle) était l'instrument d'infusion idéal, simple, efficace, et d'un nettoyage aisé le rendant polyvalent, ce qui n'est pas le cas des théières de Yixing, précieuses et dédiées chacune à un type de thé différent, qu'il aurait fallu emmener au nombre de quatre pour cette séance...

Après le Keemun d'usage, poursuivons par un Pu Erh bien noir.

IMG_1677_copie_copie

 

 

 Coupe artisanale japonaise décorée main (17 cl. , provenance Cha Yuan Toulouse)

IMG_1681_copie_copie

Mais qu'entend-on soudain dans la ramure du saule voisin: les cris d'alarme répétés et assourdissants d'une rousserole, perchée tout près et voulant sans doute chasser l'intrus au tic tic métallique qui a osé pénétrer son territoire: l'eau qui chante dans la casserole sur le feu !

 

Versons un sixième appel de "King of Tie Guan Yin" de la Factory Tian Hu Shan...

IMG_1707_copie_copie_copieV

 

 

...qui a su conserver encore d'appréciables saveurs (thé recommandé, Paris Store Toulouse)

IMG_1686_copie_copie_copie

 

 

Tie Guan Yin: dosage généreux de 6 grammes pour 8 cl.

Quatre infusions de 30 secondes, puis deux d'une minute.

IMG_1702_copie_copie

 

 

On ne peut boire son thé tranquille, voici les envahisseurs !

IMG_1689_copie_copie

 

 

Fin pêcheur, le cormoran terrestre, espèce hautement nuisible à la faune aquatique, se reproduisant et proliférant loin des tempêtes océanes - et déclaré "espèce protégée" par les écologistes parisiens ...

IMG_1691_copie_copie

 

 

Terminons par un Sencha japonais, simplement - d'ailleurs le soleil - levant - est déjà haut.

Neuf thés bus ce matin là, entre 8 et 11 heures.

IMG_1713_copie_copie

 

 

Une sècheresse et un niveau bas du fleuve hors de saison.

IMG_1736_copie_copie

 

 

 

Posté par J Claude à 18:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

03 octobre 2011

Thé Ailleurs: aux Quinze Sols

Un petit thé Ailleurs, aux Quinze Sols, non loin de l'agglomération toulousaine - à l'expansion inhumaine. Le 27 sept 2011

 

Le "thé Ailleurs" se prépare et se boit au petit jour, en des lieux délaissés par l'homme...

IMG_1627_copie_copie

 

 

Conditions météo excellentes...les canards sauvages reviennent progressivement, les hérons tournent haut dans le ciel - seuls les plus téméraires vont à nouveau se poser sur les hautes branches des peupliers.

IMG_1631_copie_copie

 

 

...on peut installer le matériel - hélas pas de réchaud à charbon de bois, progrès et SÉCURITÉ obligent. Un tronc d'arbre couché là fera un excellent banc.

IMG_1660_copie_copie

 

 

 

Comme à la maison, zhong de 8 cl. utiles et coupe, tous deux porcelaine-terre de Yixing  (provenance Cha Yuan Toulouse).

Trépied pliant, léger et logeable dans le sac à dos, en bambou du jardin.

IMG_1643_copie_copie2

 

 

Zhong réchauffé, le thé, puis l'eau...sous le regard étonné d'autres eaux, plus pacifiques mais moins cristallines, elles.

IMG_1646_copie_copie

 

 

 Hein qu'il est noir ce Pu Erh ... la part dûe à la terre n'a pas été omise. Dosé à 3,2 gr. pour 8 cl. infusé 6 minutes.

IMG_1638_copie_copie

 

 

Cette eau où le ciel se reflète, à l'image de la coupe de Pu Erh, n'est qu'une vaste infusion de feuilles de saule et de peuplier, ainsi que de divers autres ingrédients moins contrôlables...tiens, une plume de héron cendré en haut à gauche de l'image.

Un Pu Erh vrac des "Jardins de Gaïa" aux arômes de sous-bois humide, de champignon et de feuillage en décomposition, particulièrement intéressant à boire en ces lieux auxquels il se fond si bien.

IMG_1639_copie_copie

 

 

 

Poursuivons par un Da Hong Pao (provenance Paris Store) sur trois infusions courtes (30 sec.).

IMG_1645_copie_copie

 

 

 

 

IMG_1648_copie_copie

 

 

 

Encore cette plume de héron...

IMG_1650_copie_copie

 

 

 

 

IMG_1654_copie_copie

 

 

 

Et finissons par un petit vert de la factory Tian Hu Shan.

IMG_1661_copie_copie

 

 

 

Au terme de trois heures passées là, dans l'ici et le maintenant, il faut rentrer mais, si le maintenant s'enfuit à tire d'aile, l'ici demeure.

IMG_1665_copie_copie

 

 

Posté par J Claude à 17:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
08 septembre 2011

Une galette de Pu erh cuit (noir)

Étant acquis que cela ne se mange ni ne se fume, la galette de Pu erh de prime abord intimide: comment préparer du thé dans les meilleures conditions avec ce disque noirâtre et compact de 19 centimètres de diamètre pesant 357 grammes ? ... ne se serait-on fourvoyé à ces distances galactiques du sachet Lipton ?

Galette richement emballée (Paris Store Toulouse), carton fort...

IMG_1601_copie_copie

 

...et soie: luxe de Chine.

IMG_1602_copie_copie

 

 

IMG_1621_copie_copie

 

 

IMG_1607_copie_copie

 

Provenance clairement affichée: de bon augure. Pas de millésime cependant.

IMG_1616_2_copie_copie

 

En surface: la trame imprimée du sac de toile dans lequel on place les feuilles durant l'opération de compression.

IMG_1609_copie_copie

1° opération: bien pourfendre sans la main se fendre. Utiliser un couteau à huîtres où un coupe-papier, outils peu tranchants qui respecteront autant les feuilles - que la main des maladroits. Le but affiché est de séparer les feuilles en les coupant le moins possible, trop de brisures et l'amertume dûe à la structure de la feuille, notamment aux nervures, deviendra sensible.

Ci-dessous: Authentique couteau à huîtres "Pradel".

IMG_1256_copie_copie

 

Authentique coupe-papier "Raymond Paillous", modèle aussi introuvable qu'inestimable...parfait pour refendre la galette, un usage que son créateur n'avait pas envisagé, il y a un bon siècle.

IMG_1288_copie

 

Galette et couteau à plat, introduire le couteau radialement, séparer des morceaux en faisant tourner la lame. 

IMG_1262_copie_copie

 

 

Un couteau dédié au Pu erh, sans doute idéal, mais où le trouver ? Image "Flickr":

2232373987_5752a41e32_z_copie

 

Au coeur de la galette séjournent cailloux,  brins de paille et graines de camélia sinensis - qui ne germeront pas.

IMG_1264_copie_copie

 

Goûter une galette de Pu-erh: le gong fu cha s'impose. Le gaïwan de 8 cl.  (infusons peu infusons bien) a été choisi pour sa commodité - on peut bien sûr infuser en théière de Yixing . Faire chauffer l'eau à 95°C.

IMG_1274_copie_copie

 

1° infusion brève qui ne sera pas bue : rinçage et humidification des feuilles, chauffage de la tasse. On attend une minute l'épanouissement des feuilles dans le gaïwan, puis on verse l'eau chaude pour la 2° infusion, qui sera bue.

IMG_1276_copie

 

2° Infusion: 1 minute, vider la tasse réchauffée et verser. Excellente.

IMG_1279_copie_copie

 

La dernière goutte...

IMG_1280_copie_copie

 

3° Infusion: 2 minutes - excellente

IMG_1281_copie_copie

 

4° Infusion: 3 minutes. Légère décroissance des saveurs et des arômes, une 5° serait possible.

IMG_1282_copie_copie

 

Sur le couvercle, une feuille complètement déployée au terme de la dernière infusion.

IMG_1285_copie_copie

CONCLUSION: une excellente galette qui tient ses promesses, pour un prix raisonnable, à essayer dans d'autres configurations d'infusion....

 

JCP

Posté par J Claude à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,